Moi qui fait genre

Mais qui est Fougue?

Fougue, c'est moi (sans dec?) Non, en vrai, je m'appelle (Sonnez trompettes, battez tambours) Florie. C'est plutôt difficile de se décrire je trouve parce que premièrement, on n'est pas très objectif,et puis deuxièmement, je n'ai pas envie de déballer ma vie à des inconnus, sans vouloir t'offenser, toi, gentille personne (tu la sens l'hypocrisie là?) qui prend du temps à lire ce texte parce que je t'intéresse un tant soit peu. Sinon, je ne suis pas toujours comme ça hein.. (Si.) Pour parler un peu plus sérieusement (Et cinq minutes de perdues, cinq), je te propose un petit guide Fougien. (J'avais envie de faire une intro sympa, je ne suis pas sûre du résultat... on verra)

Le Guide Fouguien

De bon matin, lui foutre la paix au risque de la mettre de mauvaise humeur. Mais je reviendrai sur ce point là plus tard. Si, après un bon temps de réveil, elle est en forme, risque de passer une journée pas très sérieuse. Une règle primordiale? La communication. En plus d'être un estomac ambulant, c'est un moulin à parole. Mais le but n'est pas de présenter les "bons" côté, c'est de mettre en les innocentes âmes qui pourraient, par un élan étrange, s'aventurer près de cette créature car, il faut se le dire Florie est une personne un peu entière. (Laisse tomber la poésie chérie, t'as tout simplement un caractère de merde.)

A quoi passe-je ma vie?

On va commencer par le positif, on parlera du négatif après parce que même si la liste du dessous-dessous (pas là, encore après, cette pov' fille sait pas s'organiser) est longue, j'ai quand même des choses que j'aime bien hein. Comme j'ai la flemme de faire des phrases, je vais faire une liste (mais elle vous le dit qu'elle est néfaste, fuyez bon sang!) Les séries, lire, les films, la musique, la danse, écrire, le violon, le piano, manger, dormir, me coucher tard, parler, rire, dessiner, chanter (assez faux d'ailleurs) la mode et je pense que c'est tout (non, manger, manger, manger,et ne rien faire, ah ça oui elle aime bien)

Tout ce qui me débecte.

Car oui, même si mon caractère est bien défini, mes goûts le sont tout autant. Et comme je suis (une emmerdeuse, oui) il y a forcément des chose que je ne supporte pas. Par exemple, si tu fais partie de la confrérie de la vénération du gourou "ge ne ces pa ecrirre", je n'ai plus du tout envie de te tutoyer et j'ai besoin d'une bonne distance de sécurité. Ensuite, j'aime pas les gens bornés. Si on était tous d'accord, le monde serait chiant, on a besoin de dialogue. J'aime pas les groupies inconditionnelles. Ceux qui comparent tfios et hp, je vous (insérer terme choquant et insultant ici) J'aime pas l'intimidation, aussi. Ni les avocats. Je ne regarde pas la télé-réalité.(Ouuuh, mensonges, depuis avril, tu regardes Les Anges, en replay même, tu trouves ça plutôt con, mais plutôt addictif) (Tsss, tu n'aimes pas les fautes, mais juste pour le style, t'as oublié toutes tes négations, pétasse)

Naturellement, Florie